L’adolescence clémentine – Clément Marot – « Autres manières de chansons »[1] – Oumaima Hassoun.