Florilège de citations : L’animal dans la pensée antique : entre hiérarchie et métamorphose – Professeure : Wafae Abid.

  • « Il est un seul sens que tous les animaux sans exception possèdent, c’est le toucher. » Aristote, Traité de l’âme

  • « Les animaux qui ont le toucher ont aussi l’appétit. Ont-ils aussi l’imagination ? C’est ce qui est incertain. » Aristote, Traité de l’âme

  • « Il faut convenir que tous les animaux pensent de sorte que nous devons les regarder comme nos alliés. » Porphyre

  • « Quand les animaux parlent entre eux, les sons dont ils se servent sont très significatifs, quoique nous ne les entendions pas. » Porphyre

  • « Ce serait une chose très déraisonnable de dire qu’il n’y a de la raison que dans le discours de l’homme, parce que nous le comprenons ; et qu’il n’y en a point dans le langage des animaux parce qu’il nous est inintelligible. » Porphyre

  • « La bête est étrangère aux passions, mais elle a des instincts qui leur ressemblent. » Sénèque

  • « Non seulement les vertus humaines, mais les vices mêmes ont été refusés aux animaux. » Sénèque

  • « Il est évident que l’homme est un animal politique, bien plus que n’importe quelle abeille ou n’importe quel animal grégaire. » Aristote

  • « Tout change, rien ne meurt ; l’âme erre et va de là et d’ici, d’ici à là, quels que soient les corps qu’elle occupe ; elle passe dans le corps des bêtes et à aucun moment ne périt. » Ovide, Les métamorphoses

  • « L’homme est le seul des animaux à croire à des dieux. » Platon

 

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Espace membre